L’industrie de l’aviation a franchi une étape majeure avec le vol réussi d’un avion électrique chinois de quatre tonnes sur des milliers de kilomètres. Cette réalisation, une première mondiale, a été rendue possible grâce à une batterie innovante dotée d’une densité énergétique exceptionnelle.

Le fabricant de la batterie, CATL, est un leader reconnu dans le domaine des batteries pour véhicules électriques. La société a surpris le monde entier en annonçant avoir testé avec succès un vol longue distance avec un avion électrique pesant quatre tonnes. Le secret de cette prouesse réside dans l’utilisation de batteries à ultra-haute densité.

L’essai a été réalisé en secret et, à part le poids de l’avion, aucune autre information liée aux performances (vitesse, altitude, distance parcourue) n’a été divulguée. Fort de ce succès, CATL affirme qu’il pourrait faire voler un avion électrique de huit tonnes sur une distance de 2 000 kilomètres, voire 3 000, d’ici trois à quatre ans.

Pour réaliser le vol d’essai, CATL a utilisé une batterie condensée, dévoilée l’année précédente. Cette batterie présente une densité deux fois supérieure aux meilleurs modèles disponibles sur le marché. Sa densité est de 500 Wh/kg. Cette batterie a été spécifiquement conçue pour l’aéronautique, dans le but d’augmenter le rayon d’action des avions.

Pour son test, CATL a créé une division aéronautique spécifique en partenariat avec la Comac, une société aéronautique publique chinoise. En se disant capable de doubler la masse de l’avion avec une distance franchissable maximale de 2 000 à 3 000 kilomètres, la société cible directement l’aviation d’affaires avec des jets privés pouvant transporter jusqu’à neuf passagers.

Si les résultats prétendus de cette batterie condensée sont exacts, cela pourrait donner un sacré coup d’aile à l’aviation électrique limitée au maximum à une autonomie de 1 000 kilomètres avec un appareil électrique léger.

Les produits ne sont pas récupérés de la base de données et/ou de l’API. Veuillez vérifier les journaux de débogage.

Cette avancée majeure dans le domaine de l’aviation électrique ouvre la voie à un transport aérien plus durable et plus respectueux de l’environnement. Avec des batteries plus performantes et une autonomie accrue, les avions électriques pourraient bien devenir la norme dans un avenir proche. Il reste à voir comment cette technologie évoluera et comment elle sera adoptée par l’industrie aéronautique mondiale. Quoi qu’il en soit, cette première mondiale est un pas de géant vers un avenir plus vert pour l’aviation.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Verified by MonsterInsights