illustration

La ville de Saint-Nazaire, confrontée à une augmentation des dépôts sauvages dans son centre-ville et aux alentours de ses points de collecte, a décidé de renforcer son système de surveillance de l’espace public. Cette initiative vise à préserver le cadre de vie des Nazairiens et des Nazairiennes, qui est régulièrement entretenu par les services municipaux.

Malgré les efforts constants des équipes municipales, qui interviennent parfois plusieurs fois par jour sur certains sites sensibles (à proximité des commerces, dans le cœur des quartiers…), le nombre de dépôts sauvages continue d’augmenter. Il est fréquent que de nouveaux déchets soient déposés à peine les précédents enlevés, parfois même en présence des agents sur place.

Comme pour tout service public, la collecte des déchets est organisée de manière à maintenir la propreté de la ville, à condition que chaque citoyen respecte les règles en vigueur. Ainsi, certaines pratiques sont interdites et peuvent donner lieu à une amende de 135 à 1500 euros, conformément au Code de l’Environnement. Parmi ces pratiques interdites, on peut citer :

  • Le dépôt de déchets au pied des colonnes enterrées,
  • Le dépôt de sacs ou de déchets en vrac à côté des bacs roulants ou des poubelles vides,
  • Pour les déchets volumineux ou encombrants, ils doivent être apportés en déchèterie ou collectés après inscription auprès de la Direction Gestion et Valorisation des Déchets de Saint-Nazaire Agglo.

Face à l’augmentation des dépôts sauvages, la Ville a décidé de renforcer son dispositif de surveillance pour garantir durablement la propreté des espaces publics. Cela passe notamment par une vérification plus fréquente des sites et des déchets afin d’identifier les auteurs d’incivilités.

Les produits ne sont pas récupérés de la base de données et/ou de l’API. Veuillez vérifier les journaux de débogage.

Parmi les encombrants retrouvés dans les dépôts sauvages, on compte des meubles, des matelas, des cartons de grand volume provenant de commerçants, des sacs d’ordures ménagères de grand volume, des pots de peinture, des bidons d’huile végétale de restauration.

La Ville de Saint-Nazaire est déterminée à lutter contre les dépôts sauvages pour préserver la propreté de la ville et le cadre de vie de ses habitants. Elle invite donc tous les citoyens à respecter les règles en vigueur et à faire preuve de civisme pour le bien de tous.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Verified by MonsterInsights