illustration

La métropole de Nantes, reconnue pour son engagement en matière de lutte contre le changement climatique, a récemment dévoilé son nouveau Plan climat 2024-2030. Ce plan ambitieux vise la neutralité carbone en 2050 et propose 98 actions pour atténuer le changement climatique, adapter son territoire à ces évolutions et améliorer la qualité de l’air. Parmi les initiatives les plus innovantes, l’étude d’un périphérique recouvert de panneaux solaires.

Nantes Métropole a été pionnière en matière de lutte contre le changement climatique avec un premier plan climat adopté dès 2007. Elle a été reconnue capitale verte européenne en 2013 et est engagée dans plusieurs initiatives internationales pour la neutralité carbone. En 2016, elle a initié un grand débat sur la transition énergétique, suivi en 2018 de l’adoption d’un Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET), ce qui a notamment permis à la collectivité d’accélérer sur le développement local des énergies renouvelables.

Le nouveau Plan climat 2024-2030 a été élaboré avec les citoyennes et citoyens et les partenaires locaux. Il vise une réduction de 46 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030. Pour atteindre cet objectif ambitieux, Nantes Métropole a présenté son nouveau plan climat avec 98 actions pour atténuer le changement climatique, adapter son territoire à ces évolutions et améliorer la qualité de l’air.

Parmi les propositions innovantes du plan, l’étude d’un périphérique recouvert de panneaux solaires se distingue. Cette idée n’est pas sans précédent. Le maire écologiste de Bordeaux a déjà exprimé le souhait de recouvrir entièrement de panneaux solaires la rocade de la ville. Un projet qui devra être soutenu par l’État pour être réalisable. Les 45 km seraient donc intégralement recouverts de panneaux solaires. Une ombrière photovoltaïque géante qui serait également équipée de récupérateurs d’eau de pluie, de capteurs de CO2 et de « pièges à son » pour réduire l’impact du bruit engendré par la circulation automobile.

L’initiative de Nantes s’inscrit dans cette même logique d’innovation et de durabilité. Si elle aboutit, elle pourrait transformer le paysage urbain et contribuer de manière significative à la production d’énergie renouvelable de la ville.

Les produits ne sont pas récupérés de la base de données et/ou de l’API. Veuillez vérifier les journaux de débogage.

La réalisation d’un tel projet nécessitera une planification minutieuse, une coopération intersectorielle et un soutien public et privé.

Le nouveau Plan climat 2024-2030 de Nantes Métropole illustre l’engagement de la ville à prendre des mesures audacieuses pour lutter contre le changement climatique. L’étude d’un périphérique solaire est un exemple de la manière dont Nantes envisage d’utiliser l’innovation et la technologie pour atteindre ses objectifs environnementaux. Il reste à voir comment ces plans se concrétiseront dans les années à venir.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Verified by MonsterInsights