Malgré les controverses et les sanctions européennes contre la Russie, le voilier russe Shtandart sera bien présent aux Fêtes maritimes de Brest 2024. Cette décision a été prise malgré l’opposition de certaines associations franco-ukrainiennes.

Le Shtandart est une réplique de la frégate du tsar Pierre le Grand. Ce trois-mâts carré de 34,5 mètres est un habitué des Fêtes maritimes de Brest. Sa présence cette année a suscité une polémique en raison des tensions politiques actuelles entre la Russie et l’Ukraine.

En effet, le Shtandart est immatriculé à Saint-Pétersbourg, en Russie. Son équipage est composé de Russes et d’Ukrainiens, et son capitaine-propriétaire s’est toujours positionné contre la guerre en Ukraine. Malgré cela, sa présence a provoqué l’ire d’une association, No Shtandart in Europe, constituée pour empêcher ses escales.

Face à cette situation, une solution a été trouvée : le Shtandart bat désormais le pavillon des îles Cook. Cette décision a été officialisée la semaine passée et a reçu l’accord de la préfecture maritime de l’Atlantique, à Brest. En effet, une décision du secrétariat général de la mer avait posé en principe l’interdiction de tout navire sous pavillon russe dans les ports français, sauf s’il venait à changer de pays d’immatriculation.

Cette décision a été accueillie avec soulagement par l’équipage du Shtandart. Le capitaine, Vladimir Marius, un habitué des fêtes maritimes de Brest et Douarnenez, a exprimé sa joie d’avoir pu trouver cette solution.

Le Shtandart sera donc l’un des quatre grands voiliers “historiques” visitables, avec le Belem, qui a acheminé la flamme olympique vers la France. Il sera présent aux Fêtes maritimes de Brest, où un millier de voiliers et vieux gréements sont attendus, du 12 au 17 juillet.

Les produits ne sont pas récupérés de la base de données et/ou de l’API. Veuillez vérifier les journaux de débogage.

Malgré les controverses et les sanctions européennes, le voilier russe Shtandart a réussi à naviguer à travers les obstacles politiques pour participer aux Fêtes maritimes de Brest 2024. Grâce à un changement de pavillon, le voilier pourra continuer à partager son histoire et sa beauté avec le public des fêtes maritimes. Cette situation illustre comment, même en temps de tensions politiques, la passion pour la mer et la navigation peut transcender les frontières et unir les peuples.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Verified by MonsterInsights