Dans une révélation choquante, le Quartz à Brest a annoncé avoir été la cible d’une cyberattaque massive. Cette attaque a entraîné le piratage des données personnelles de près de 60 000 clients, suscitant des inquiétudes quant à la sécurité des informations personnelles dans le monde numérique d’aujourd’hui.

L’incident s’est produit le 28 juin dernier, lorsque le système de billetterie en ligne du Quartz a été compromis. Le prestataire qui gère la billetterie en ligne, Sirius, a été la victime directe de cette attaque. Sirius est un logiciel utilisé par plusieurs centaines de salles au niveau national, ce qui soulève des questions sur l’ampleur potentielle de cette violation de données.

Les informations piratées comprennent les adresses mail, les adresses postales, les noms et prénoms, ainsi que les numéros de téléphone des clients. Cela concerne les personnes qui ont créé un compte et acheté des billets en ligne. Il est important de noter que les données bancaires des clients n’ont pas été piratées lors de cette cyberattaque.

Le Quartz a rapidement réagi à l’incident et a assuré que la situation était désormais sous contrôle. Dans un communiqué, le Quartz a précisé que l’incident était désormais clos. Malgré cela, l’établissement a appelé ses clients à la prudence et a donné des recommandations pour éviter d’éventuelles tentatives de piratage.

Les clients sont invités à ne pas cliquer sur des liens dans des emails ou des SMS dont ils ne connaissent pas l’identité de l’émetteur. De plus, ils ne doivent jamais fournir de coordonnées, en particulier bancaires, même si le message semble provenir de leur banque. En cas de doute, ils doivent contacter directement leur organisme bancaire.

Cette cyberattaque souligne l’importance de la cybersécurité dans notre monde de plus en plus numérique. Elle rappelle également que les institutions, quels que soient leur taille ou leur secteur d’activité, ne sont pas à l’abri de telles attaques. Il est donc essentiel de mettre en place des mesures de sécurité robustes et de sensibiliser le public à l’importance de la protection de leurs données personnelles.

Les produits ne sont pas récupérés de la base de données et/ou de l’API. Veuillez vérifier les journaux de débogage.

Bien que l’incident soit désormais clos, il est crucial que les clients du Quartz restent vigilants. La cybersécurité est une responsabilité partagée et nous devons tous faire preuve de prudence pour protéger nos informations personnelles contre les cybercriminels. Le Quartz, pour sa part, a démontré son engagement à protéger les données de ses clients et à répondre rapidement en cas d’incident de sécurité. C’est un exemple que d’autres institutions seraient avisées de suivre.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x