L’éclairage public en France a connu une transformation remarquable au cours de l’année écoulée. En effet, la consommation d’électricité liée à l’éclairage public a diminué de 34% entre mai 2022 et mai 2023. Cette baisse significative est le résultat d’une tendance croissante parmi les municipalités françaises à éteindre les lumières la nuit.

L’extinction de l’éclairage public après 22 heures est devenue l’une des mesures de sobriété énergétique les plus largement adoptées au niveau collectif. Cette tendance s’est accentuée en 2022, grâce à une double incitation écologique et économique à réduire la consommation d’électricité. De nombreuses municipalités ont donc réduit la durée de l’éclairage public en l’éteignant en cœur de nuit (22 heures-6 heures).

Cette mesure est largement adoptée et se généralise. Selon le dernier baromètre « Les Français, les maires et la sobriété énergétique dans leur commune » publié en novembre 2023, 80 % des maires interrogés éteignent désormais l’éclairage public après 22 heures. Il s’agit d’une mesure populaire et qui s’ancre dans les mentalités, puisque selon ce même baromètre, 71 % des citoyens interrogés y sont favorables.

En France, l’éclairage public représente 11 millions de points lumineux, soit plus de 30 % de la consommation d’électricité des communes selon une étude menée en 2017 par l’ADEME. L’extinction de l’éclairage public est une mesure qui répond aux appels à la mobilisation générale formulés en 2022 pour réduire les consommations d’énergie à l’échelle nationale.

La baisse de la consommation d’électricité liée à l’éclairage public tient également à la modernisation du parc des lampadaires, amorcée depuis près de 10 ans. Ces investissements permettent de remplacer les ampoules énergivores par des LED, moins consommatrices.

Les produits ne sont pas récupérés de la base de données et/ou de l’API. Veuillez vérifier les journaux de débogage.

La baisse s’est accentuée à la mi-2022, sous l’effet de la hausse des prix de l’électricité et des appels à la sobriété énergétique qui ont incité les communes à rechercher des économies et à diminuer leurs consommations.

L’extinction de l’éclairage public la nuit est une mesure de sobriété énergétique qui s’ancre de plus en plus dans les habitudes des communes françaises. Cette tendance, couplée à la modernisation du parc des lampadaires, a permis de réaliser une économie significative en termes de consommation d’électricité. Il est clair que la France fait un pas important vers une gestion plus durable et responsable de ses ressources énergétiques.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Verified by MonsterInsights