credit: larochelle-tourisme.com

L’Aéroport de La Rochelle, situé dans la région Poitou-Charentes, est en passe de devenir un nouveau pôle économique majeur. Avec une série de projets de construction et de réhabilitation de locaux professionnels, l’aéroport s’apprête à accueillir entre 700 et 1 000 emplois d’ici 2028. Cette transformation s’inscrit dans une dynamique de croissance et d’optimisation des infrastructures aéroportuaires, qui ont déjà connu une évolution significative au cours des dernières années.

Depuis sa création, l’aéroport a été géré par la Chambre de Commerce et d’Industrie jusqu’en 2019, date à laquelle il a été regroupé avec l’Aéroport de Rochefort Charente-Maritime au sein du Syndicat Mixte des Aéroports de La Rochelle – Ile de Ré et Rochefort – Charente-Maritime. Ce syndicat mixte est composé de six collectivités, dont le Département de Charente-Maritime et la Communauté d’agglomération de La Rochelle.

En termes de trafic, l’Aéroport de La Rochelle-Ile de Ré a connu une croissance exponentielle, passant d’une seule ligne avec Paris à 17 lignes aériennes en 2019, dont 12 à l’international. Cette expansion a contribué à une augmentation significative du nombre de passagers, atteignant 233 001 en 2019. Malgré une activité commerciale impactée par la crise sanitaire, l’aéroport a su rebondir avec un rattrapage bien engagé en 2022.

L’impact économique de l’aéroport sur le territoire est indéniable. En 2019, il a généré des retombées économiques évaluées à 37,5 millions d’euros pour la région. Ces chiffres témoignent de l’importance de l’aéroport comme contributeur au tourisme local et régional.

La reprise économique de l’aéroport se manifeste également par une hausse de 34% du nombre de passagers, signe d’optimisme pour les années à venir. Une fresque géante réalisée par l’artiste Sandrot à l’aéroport symbolise cette renaissance et cette progression.

Les produits ne sont pas récupérés de la base de données et/ou de l’API. Veuillez vérifier les journaux de débogage.

Les projets de développement autour du tarmac sont ambitieux. Ils comprennent la construction de nouveaux locaux professionnels et la réhabilitation des existants, afin de créer un environnement propice à l’attraction d’entreprises et à la création d’emplois. L’objectif est clair : faire de l’Aéroport de La Rochelle un hub économique incontournable dans la région.

L’engagement des collectivités locales et des acteurs économiques dans ces projets est un signe fort de la volonté de dynamiser le territoire. Avec une vision stratégique et une gestion efficace, l’Aéroport de La Rochelle est bien parti pour atteindre son objectif de devenir un pôle économique majeur, capable de générer entre 700 et 1 000 emplois d’ici 2028.

L’Aéroport de La Rochelle est sur une trajectoire ascendante, porté par des projets de développement ambitieux et une gestion collaborative entre les différentes collectivités. Ces efforts conjugués devraient permettre à l’aéroport non seulement de renforcer son rôle dans le secteur du tourisme mais aussi de devenir un moteur économique pour la région, avec des retombées positives attendues pour les années à venir.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Verified by MonsterInsights